Le marché du chocolat en France

 

Chaque année, les Français mangent autour de 390.000 tonnes de chocolat, soit un peu moins de de 7 kilos par habitant.

Le marché du chocolat en France est toujours bien portant. Il a généré un chiffre d’affaires total de près de 3,48 milliards d’euros en 2016, en hausse de 2,1%.

Pâques et Noël sont les périodes où le marché est le plus en activité. Elles concentrent à elles-seules près de 13% des ventes annuelles de chocolat. Le secteur fait vivre directement sur l’ensemble du territoire près de 30 000 salariés (dont la moitié dans la production chocolatière) dans une centaine d’entreprises, dont 90% de PME.

34 000 tonnes de chocolat achetées pour Noël 2016

En 2014, chaque Français a consommé en moyenne très exactement 6 kilos et 950 grammes de chocolats. Une quantité qui place le pays au 7ème rang dans l’Union Européenne. C’est presque deux fois moins que nos voisins allemands qui ont avalés chacun en moyenne 11,54 kilos. Mais cela représente plus que les compatriotes Belges ou Espagnols par exemple qui ont mangé respectivement 4,08 et 3,26 tonnes. Cependant, les Français restent bien plus friands de chocolats noirs que les autres européens. Ils représentent 30% de la consommation chez les adultes, contre 5% par exemple chez les Allemands.

> Graphique de la consommation moyenne de chocolat dans l’Union Européenne

La tablette de chocolat était le produit le plus plébiscité en 2016 par le consommateur avec 33% des ventes totales de produits chocolatés en France. Arrivent ensuite les confiseries au chocolat (27%), les pâtes à tartiner (19%), le cacao en poudre (12%), et les barres chocolatées (9%).

répartitionn de la consommation du chocolat

 

Les tablettes de chocolat contenant d’autres ingrédients tels que des noisettes, des amandes, ou encore du riz soufflé, ont vu leurs ventes bondir de 21% entre 2015 et 2016.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*